Paris - vendredi 21 juillet 2017

« Le statut d’expatrié ne permet pas de conserver l’ensemble des comptes en France »

Partagez

Camille Ejzenberg, responsable du marché de la clientèle internationale au sein de la direction marketing et études/clientèle des particuliers de BNP Paribas, donne quelques conseils pratiques aux futurs expatriés pour la gestion de leurs comptes bancaires. Elle préconise de conserver un compte-courant en France sans oublier de bien informer sa banque de son changement de statut...

Toutsurlesexpatriés.com : Une personne s'expatriant à l'étranger doit-elle clôturer tous ses comptes en France ?

Camille Ejzenberg : Même si le premier réflexe pourrait être de clôturer tous ses comptes et abonnements lors d'un départ à l'étranger, nous recommandons à nos clients de conserver un compte en France pour faciliter la gestion des dépenses en France pendant leur période d'expatriation. Des opérations simples comme l'encaissement d'un chèque ou le paiement de taxes foncières par exemple seront réalisables plus facilement par le biais d'un compte bancaire français. Beaucoup d'expatriés utilisent aussi leur compte en France pour le remboursement d'un emprunt ou l'encaissement de loyer.

Avant son départ, quelles précautions vis-à-vis de sa banque doit prendre le futur expatrié ?

Il doit surtout prévenir sa banque ! Ainsi, son conseiller pourra le mettre en conformité avec son futur statut de non-résident fiscal. En effet, ce statut ne permet pas de conserver l'ensemble des comptes : par exemple, il devra clôturer sont Livret de Développement Durable (LDD). De plus, certaines transactions ne sont pas permises aux non-résidents et il est important que le client se rapproche de son conseiller afin que celui-ci l'en informe.
Pour les expatriés dont le salaire sera versé en euro, le salaire pourra continuer à être viré sur son compte en France et permettra également de procéder à des placements financiers à distance. Quand le salaire sera payé dans une autre devise, l'ouverture d'un compte en devises pourra dans certains cas être envisagée.
Echanger avec son conseiller sur son départ à l'étranger sera également l'occasion pour le client de faire un point avec lui sur cette étape de vie engageante et d'évoquer les projets patrimoniaux à court et moyen terme ainsi que le mode de relation souhaité avec la banque pendant cette période.

Si une personne détient un crédit en cours de remboursement, y-a-il des règles spécifiques à respecter ?

Non, le client doit seulement s'assurer d'alimenter régulièrement le compte sur lequel les remboursements de son crédit sont prélevés afin de ne pas se trouver en défaut de paiement.

« Nous conseillons aux futurs expatriés d'ouvrir un compte dans une banque renommée »

Concernant l'ouverture d'un compte à l'étranger, avez-vous des conseils à donner aux futurs expatriés ?

Nous conseillons aux futurs expatriés d'ouvrir un compte dans une banque renommée en vue de leurs dépenses courantes dans leur pays d'expatriation. Nous recommandons par exemple à nos clients d'ouvrir un compte dans notre filiale dans le cas où le groupe BNP Paribas est présent dans le pays de destination. Cela simplifie les relations et permet au client de bénéficier d'avantages bancaires (facilité de mise en relation, tarifs réduits sur les virements internationaux...).
Dans certains pays, les expatriés se verront demander une lettre de recommandation bancaire pour procéder à l'ouverture d'un compte. Cette lettre a vocation à « introduire » le client auprès de la banque locale et peut être fournie par sa banque habituelle en France avant son départ.

Au moment du retour en France, faut-il clôturer les comptes bancaire ouverts à l'étranger ?

A la fin de son expérience à l'étranger, l'expatrié devra se charger dans le cas d'un retour définitif en France de clôturer ses comptes ouverts à l'étranger afin d'éviter de continuer à payer des frais bancaires sur place. Il sera important de reprendre contact avec sa banque en France pour lever le statut de non-résident.

Que propose BNP Paribas pour les expatriés ?

BNP Paribas dispose d'une offre dédiée aux expatriés, l'offre « Monde Expat' ». Cette offre est gratuite pour tout client détenteur d'une offre groupée de services « Esprit Libre » et lui donne droit, pendant la durée de son expatriation à la gratuité de la gestion des comptes sur le site Bnpparibas.net et à la réception de virements en provenance de l'étranger sur le compte en France. Il bénéficie également d'une réduction de 50% sur les cotisations à la formule « Esprit Libre », les frais d'émission des virements internationaux, et les frais de commandes de devises et/ou de chèques de voyage. Nous mettons également à disposition des clients un guide pratique de l'expatriation, leur rappelant toutes les démarches bancaires, administratives, liés au déménagement, etc.
Enfin nous avons mis en place un dispositif commercial spécialement conçu pour notre clientèle internationale. La clientèle expatriée est traitée principalement au sein d'agences orientées vers la clientèle non-résidente, soit une trentaine d'agences. D'ici la fin de l'année, les expatriés pourront également choisir d'être client de La Net agence, l'agence en ligne de BNP Paribas.

 

 
Publicité

articles les plus lus

Interview
Camille Ejzenberg, responsable du marché de la clientèle internationale chez BNP Paribas

  

Camille Ejzenberg

 

 Le statut d'expatrié ne permet pas de conserver l'ensemble des comptes en France 

Réseaux Sociaux

 
Un site du réseau