Paris - vendredi 21 juillet 2017

Les indemnités pour les expatriés en vigueur au 1er juillet 2014

Partagez

L'indemnité de résidence à l'étranger ainsi que l'indemnité d'expatriation concernant le détaché d'une entreprise à l'étranger ou la personne sous contrat VIE (volontariat international en entreprise), ont été modifiées par un arrêté daté du 17 juin 2014 et publié au journal officiel le 22 juin 2014.

Un pourcentage, positif ou négatif selon la variation du taux de change et des prix du pays d'accueil, sera donc appliqué au montant total de l'indemnité. Le taux est le même quel que soit le type d'indemnité. Ainsi, les personnes expatriées en Allemagne verront leur indemnité revalorisée de 0,17%. A l'inverse, la rémunération des expatriés d'Afrique du Sud sera diminuée de 5,77%. Le tableau par pays peut être consulté ici.


L'arrêté fixant ces variations d'indemnisation prendra effet à compter du 1er juillet 2014.


Pour rappel, les volontaires internationaux perçoivent un salaire composé d'une part fixe à hauteur de 715,38 euros et d'une part variable, dépendante du taux fixé par l'Etat, comprise entre 1.300 et 3.500 euros par mois. Le calcul de l'indemnité ne prend pas en compte le niveau d'étude du salarié. Cette rémunération est, en outre, exonérée de la contribution sociale généralisée (CSG) et de l'impôt sur le revenu (IR) mais ne dispense pas le titulaire de faire une déclaration de revenus.

 

A lire également sur le site : Plus d'un Français sur cinq tenté par l'expatriation

 
Publicité

articles les plus lus

Interview
Camille Ejzenberg, responsable du marché de la clientèle internationale chez BNP Paribas

  

Camille Ejzenberg

 

 Le statut d'expatrié ne permet pas de conserver l'ensemble des comptes en France 

Réseaux Sociaux

 
Un site du réseau